Objectifs, enjeux, missions

La Plateforme d’observation des droits culturels mène plusieurs objectifs et travaille différents enjeux relatifs au champ des droits culturels dans le cadre de la réalisation de ses missions d’éducation permanente.

Objectifs

  • Constituer l’exercice des droits culturels en objet de recherche par un travail d’observation et de problématisation
  • Concevoir des approches des droits culturels : une méthode d’observation de leur effectivité, transposable à d’autres champs de recherche (secteur artistique, éducation permanente, champ de la création…)

Enjeux

Contribuer à la construction d’une culture commune des droits culturels en Fédération Wallonie-Bruxelles et au-delà, basée sur des méthodologies, outils et références partagés par les acteur·ices, les opérateur·ices, les administrateur·ices culturel·les et les mandataires publics


Missions

Convention 2019-2021 :

Trois missions principales ont été confiées à la Plateforme d’observation des droits culturels, dans le cadre d’une convention 2019-2021 :

  1. Recherche participative
  2. Plateforme numérique
  3. Partenariats
1. Recherche participative

L’observation des droits culturels telle qu’entendue par la Plateforme se réalise à partir du terrain, en co-construction avec les acteur·ices concerné·es. Dès le départ, les centres culturels sont pressentis comme partenaires privilégiés de la première recherche participative . Ces derniers recourent aux droits culturels comme boussole de leurs actions souvent depuis bien longtemps dans les faits, et obligatoirement depuis le décret du 21 novembre 2013.

2. Plateforme numérique

La Plateforme d’observation des droits culturels est un espace (notamment numérique) de centralisation, de mise en commun et en débats d’initiatives et d’informations relatives aux droits culturels. Elle se veut un laboratoire d’expérimentation autant qu’une boite de résonance et de rayonnement de divers projets. Ce blog constitue une des manières de concrétiser ce partage.

3. Partenariats

La Plateforme tisse des liens et entretient des collaborations avec différentes structures, que ce soit pour des projets ponctuels ou sur le plus long terme. Elle veille notamment à rester attentive et ouverte à ce qui se fait en Suisse et en France en matière d’approche des droits culturels, via l’Observatoire de la diversité et des droits culturels (Fribourg) et le Réseau Culture 21 (Paris). La coordination avec d’autres recherches menées en Fédération Wallonie-Bruxelles (OPC, La Concertation, etc.) est également importante.


CONVENTION 2022-2025 :

Trois missions globales doivent être menées par la Plateforme d’observation des droits culturels dans le cadre de la convention 2022-2025:

  1. La recherche participative
  2. Une panoplie d’outils
  3. Un plan de formation
1. La recherche participative

A travers la recherche participative avec les différent·es acteur·ices des centres culturels, la Plateforme poursuit son travail d’observation et d’évaluation de l’effectivité des droits culturels, dans le champ des politiques culturelles pour les quatre prochaines années. Ce travail alterne entre le suivi d’une action sur le terrain avec les travailleur·ses et plusieurs d’entretiens approfondis au fur et à mesure du suivi. Le blog continue d’être le relais numérique des initiatives et informations relatives aux droits culturels. De même, la Plateforme amplifie la mise en réseau et le décloisonnement à travers les collaborations avec des structures de différents secteurs socio-culturels.

2. Une panoplie d’outils

Pour la première partie de la convention (2022-2023), la recherche participative doit notamment aboutir à la réalisation d’une panoplie d’outils, pédagogiques et ludiques, permettant aux Centres culturels et à d’autres acteur·ices d’engager un travail concret dans l’observation et l’évaluation de leurs pratiques au regard des droits culturels, avec la possibilité de l’adapter à leur propre contexte.

3. Un plan de formation

Pour la deuxième partie de la convention (2024-2025), la recherche aura pour objet, d’une part, l’expérimentation et la généralisation d’un plan de formation à la problématique et à la pratique des droits culturels et, d’autre part, l’extension du travail mené auprès des Centres culturels vers le secteur de l’Éducation permanente.

Un commentaire sur « Objectifs, enjeux, missions »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s